Ok

By continuing your visit to this site, you accept the use of cookies. These ensure the smooth running of our services. Learn more.

Monday, 07 January 2019

INCH'ALLAH

Très belle chanson de GRAND CORPS MALADE. De circonstance dans la situation que traverse Madagascar. Mais Fabien MARSAUD peut bien rêver, puisqu'à l'allure où vont les choses, on est loin de sortir de l'auberge. Mon pays est tiraillé entre les intérêts de l'ego de deux personnalités revanchardes. Le torchon brûle de plus belle, les éventails des courtisans aidant ... notamment la presse, hélas.

 

C'est un son plein de sourires dans un climat tendu
Qui espèrent et respirent dans cette époque tordue
C'est le son qui propose des virages des voyages
Des clameurs, des visages
C'est le son des mariages

Et si on chantait de toutes les couleurs
On va faire danser les corps et les cœurs
Si on est tous ensemble, ça nous suffira
Si nos voix se rassemblent on nous entendra (

Inch'Allah

C'est le son qui éclaire, qui partage et rassemble
C'est les beaux quartiers qui dansent avec les grands ensembles
Ceux qui souhaitent un pays convivial
Alors ils croient en une autre identité nationale
C'est le son qui rêve en réalité et change les mentalités
Tue la morosité
Il invente, imagine et renverse les clichés établis
Et oublie leur tristesse
Tous les codes sont bannis et révisés
On mettra des baggys jusqu'à l'Elysée
Plus de quotas dans le foot ni ailleurs
Peu importe la couleur on gardera les meilleurs
Les blaireaux, les fachos c'est la même
C'est quand y en a beaucoup que ça pose des problèmes
On va marier Nassim et Delphine
Pas seulement pour la rime, un second tour sans marine

Et si on chantait de toutes les couleurs
On va faire danser les corps et les cœurs
Si on est tous ensemble, ça nous suffira
Si nos voix se rassemblent on nous entendra

Inch'Allah

C'est le son qui réécrit l'histoire
Sortez tous dans la rue, on va chanter l'espoir
L'espoir que pourra changer ce monde
On se croira forcément puisque la terre est ronde
L'espoir que les choses puissent avancer
Qu'on aime tous les accents quand on parle en français
L'espoir qu'un jour ce sera normal
De voir des block party à l'Assemblée nationale
Les képis policiers, les kippas, les tchadors
Les casquettes à l'envers même combat
Les bobos, les prolos, les bourgeois, les perdus
Les nantis, les patrons, les cailleras
Vous êtes tous invités sur la piste
C'est la danse de demain quelque peu utopiste
Mais cette époque a besoin d'espoir
Soyons un peu rêveur, faut y croire pour le voir

Et si on chantait de toutes les couleurs
On va faire danser les corps et les cœurs
Si on est tous ensemble, ça nous suffira
Si nos voix se rassemblent on nous entendra

Inch'Allah

(Paroliers : Gregory KASPARIAN / Fabien MARSAUD)

10:00 Posted by Rondro H REGNIER | Tags: inch'allah, utopie, madagascar, presse | Comments (0) |  Facebook | | | |

The comments are closed.