Ok

By continuing your visit to this site, you accept the use of cookies. These ensure the smooth running of our services. Learn more.

Saturday, 24 June 2017

PARLONS MARIAGE

 

Des goûts et des couleurs, on n'en discute pas. D'ailleurs on n'en finira jamais puisque la nature en regorge. Mais de la masse, les valeurs sûres savent faire ressortir une originalité, soit une touche de personnalité dans l'être, le faire et le paraître. Vous pouvez copier, mais le duplicata reste toujours reconnaissable.

Parlons de mariage. Depuis un certain temps, le style "mariage à thème" gagne du terrain à Madagascar, faisant ainsi le grand bonheur des wedding-planners autoproclamés et de circonstance, lesquels pullulent tels des champignons, à "tout bout de champs" et à "toutes les sauces"...

Et "toutes les bourses" et "toutes les classes (sociales)", enfin presque, s'y ruent et s'y mettent, "à tort et à travers".

Seulement il faudrait noter que :
•"thème" veut dire autres choses que "couleur"
•les moutons de Panurge prêtent à sourire, spectacle gratuit en marge de la tête d'affiche
•ce que l'on présente au jour du mariage est le reflet et un aperçu de ce que sera le nouveau foyer, fond et forme !
•familles et amis devraient être libres dans leur manière de partager le bonheur des just married
•l'invitation devrait donner l'envie et l'enthousiasme de répondre dans l'affirmative, sans la moindre hésitation


"Tsodrano ara-pomba malagasy"

"Liste de mariage chez Ikea"

"Thème Festival de Cannes"

"En cas d'empêchement, prévenir avant le ... "

Que de recommandations pour une fête a priori familiale !

Heureusement que le ridicule ne tue pas.

Puis, posez-vous la question : "nous nous marions" OU "on nous marie" ? Tout doit partir de là.

 

00:00 Posted by Rondro H REGNIER (Bozy Boléta) | Comments (0) |  Facebook | |

Post a comment