Ok

By continuing your visit to this site, you accept the use of cookies. These ensure the smooth running of our services. Learn more.

Saturday, 13 May 2017

TREIZE MAI

13 mai, rondro rakotobe,

13 mai 1972, un samedi.

45 ans plus tard, encore un samedi. Les enfants de l’époque ont bien grandi, ont bien mûri bon gré mal gré. Je ne sais pas exactement ce qui s’est vraiment passé ce jour-là. Des tenants et aboutissants, je ne connais rien. Je ne dispose que d’informations tronquées et truquées, non fiables. Mais cela devait être très important puisque l’histoire du pays aurait pris un tournant radical … Mon peuple, naïf de nature gobe tout ce qu’on lui sert, les yeux grand ouverts. Désormais, le lieu des manifestations en plein Analakely est baptisé « Treize-mai ». Par deux ou trois fois, les dieux du renversement du régime en place ont été propices sur cet autel. Mais cela ne marchera pas à tous les coups. Il faudrait trouver autre chose, autre méthode et autres meneurs. Mais surtout ne comptez pas sur moi. Je me demande même si je vais continuer à émettre mes avis ou d’œuvrer pour le développement communautaire. Je me pose la question s’il est temps maintenant de penser plutôt à ce qui est plus solvable, à ce qui est plus « sauvable », à ce qui est plus viable à moyen terme !

 

13 mai 1972, un samedi.

45 ans plus tard, encore un samedi. Un des héros du « rotaka » est toujours là, devenu un grand avocat défenseur des soi-disant opprimés et oppressés. Sollicité à tous les vents, Maître pourrait être l’avocat aussi bien de l’ange que du diable. Oh la-la !

 

 

00:00 Posted by Rondro H REGNIER (Bozy Boléta) | Tags: 13 mai, rondro rakotobe | Comments (0) |  Facebook | |

The comments are closed.