Ok

By continuing your visit to this site, you accept the use of cookies. These ensure the smooth running of our services. Learn more.

Wednesday, 08 August 2012

A MES PIEDS

 

Mes Chers Pieds,

 

 

 

Je vous ai toujours admirés sans jamais avoir eu le temps de vous l'exprimer tout haut. Vous me supportez sans fléchir, quel que soit l'excès de poids que je n'arrive pas à maîtriser et qui vous est imposé. Partout où je suis allée, vous étiez là, l'un après l'autre, s'appliquant à toutes les contraintes de mon vouloir. L'on dit que vouloir c'est pouvoir. Mais sans vous, ça ne tiendrait pas debout ! Et je ne me tiendrais pas debout non plus.

Pieds1.jpg

 

Combien de fois, vous étiez si meurtris et fatigués que je devais ralentir ma vitesse. Voire il nous arrivait de nous arrêter à mi-chemin. Et pendant ces haltes momentanées, je ne pensais qu'à me désaltérer, juste me mouiller le gosier. Il fallait toujours attendre le soir ou la fin du trajet pour enfin vous laver, histoire de ménager la literie. Jamais par reconnaissance pour le service que vous m'avez rendu la journée. Laver, oui, hygiène oblige. Ce n'est jamais pour votre bien, mais pour celui du reste de mon corps.

 

Aujourd'hui, j'ai pris la résolution de prendre désormais soin de vous. Je ferais plus d'attention dans le choix des chaussures qui vous habilleront, qu'elles soient à la fois jolies et confortables. Vous aurez droit à des bains tièdes de temps en temps pour vous éviter les callosités et crevasses en tout genre. Je trouverai les crèmes qu'il vous faut. Tous mes ongles seront sur le même pied d'égalité, et auront les mêmes traitements.

Pieds2.jpg

 

Il est vrai que c'est le rôle naturel qui vous est assigné, mais j'ai tenu à porter cette mention spéciale en guise d'expression de ma gratitude envers vous, mes pieds.

 

Merci mes pieds !

 

 

 

En ligne le 03/06/2010

 

 

 

18:00 Posted by Rondro H REGNIER (Bozy Boléta) | Comments (0) |  Facebook | |

The comments are closed.